Cours
Contenu

Pour VOUS INSCRIRE et ACCÉDER A LA “PREPARATION A LA FORMATION DU CQP APS” vous devez d’abord être un membre de l’ADESS pour ça il y a deux solutions :

1ere – Devenir membre actif contre cotisation 29€/an (accédez à toutes les fonctionnalités du site web). Inscription ici : https://adess.justsecurity.fr/produit/adhesion-simple

2eme – Devenir membre d’honneur c’est gratuit contre du bénévolat (accédez à toutes les fonctionnalités du site web). Inscription ici : https://adess.justsecurity.fr/adherents-benevoles

 

DESCRIPTION SYNTHÉTIQUE DU MÉTIER :

 

L’agent de sécurité et de surveillance assure par une présence continue, la sécurité dans des établissements publics ou privés, et veille à la protection des personnes dans son domaine (protection, surveillance, secours,…). Il effectue un contrôle et une surveillance des accès et/ou des rondes régulières. Il intervient sur appel ou prévient les incidents. Il prend les mesures qui s’imposent en cas d’infraction, d’accidents ou de risques menaçant la sécurité des biens ou des personnes.

 

Plusieurs formations permettent d’obtenir la délivrance de la carte professionnelle d’agent de sécurité, nécessaire pour exercer ce métier. (Article L612-22 du CSI) Il s’agit de formations initiales inscrites au RNCP,

 

– Des diplômes de l’éducation nationale (CAP agent de sécurité et Bac Pro Métiers de la Sécurité)

– Du titre professionnel du ministère de l’emploi (TP A2SP – agent de sûreté et de sécurité privée

– De la certification de branche (CQP APS (certificat de qualification professionnelle d’agent de prévention et de sécurité)

Des titres privés ayant reçu l’avis conforme de la DLPAJ (direction des libertés publiques et des affaires juridiques).

 

L’entrée en formation nécessite en amont l’autorisation préalable ou provisoire (si la formation se déroule au sein de l’entreprise qu recrute) délivrée par le CNAPS. L’autorisation préalable ou provisoire a une durée de validité de 6 mois (cette validité s’entend au regarde de la date d’entrée en formation).

 

Les dirigeants, les personnes exerçant à titre individuel (travailleurs indépendants), sont également soumis à la justification de l’aptitude professionnelle : ils doivent être titulaires d’un diplôme de niveau licence ou plus, se rapportant à l’activité privée de sécurité exercée ou attestant de la connaissance des règles de gestion administrative, comptable et générale d’une entreprise. Cinq titres portés par des organismes privés permettent également de justifier de l’aptitude professionnelle du dirigeant.

 

D’autre part, l’examen d’une demande de carte professionnelle ou d’autorisation préalable ou provisoire inclut notamment une enquête administrative durant laquelle sont consultés les fichiers TAJ (traitement des antécédents judiciaires), FPR (fichier des personnes recherchées) Toute mention au B2 entraînera un refus de cartes professionnelles. Cette enquête permet de vérifier que le demandeur n’a pas commis d’actes incompatibles avec l’exercice d’une activité privée de sécurité.

 

Certains fonctionnaires de la police et de la gendarmerie nationale et agents des polices municipales ayant la qualité d’officier de police judiciaire, d’agent de police judiciaire ou d’agent de police judiciaire adjoint ainsi que les adjoints de sécurité qui ont la qualité d’agent de police judiciaire adjoint sont réputés justifier de l’aptitude à exercer ces activités et sont, en conséquence, dispensés de formation. Il en est de même de certains militaires en fonction des grades et postes occupés (art. R612-41 du livre VI du code de la sécurité intérieure).

 

Par ailleurs, les arrêtés du 11 juillet 2017 fixent les conditions dans lesquelles les personnes peuvent justifier de leur aptitude professionnelle par équivalence, pour les réservistes de la Garde nationale, militaire du rang, ouvrier d’État, officier marinier ou fonctionnaire de catégorie C du ministère de la Défense (décret n° 2017-606 du 21 avril 2017).

 

Le secteur de la sécurité privée est depuis le 1er janvier 2012, sous le contrôle du Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), ce nouvel établissement public sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, est chargé de la régulation et du contrôle de la profession, incluant les organismes de formation préparant aux métiers de la sécurité privée.

 

Attention, dans tous les cas, ni l’autorisation préalable, ni l’autorisation provisoire ne permettent pas l’exercice effectif d’une activité de sécurité privée au sein d’une entreprise. A l’issue de votre formation, vous devrez solliciter une carte professionnelle auprès du CNAPS afin d’exercer en tant qu’agent de sécurité privée

 

CQP APS :

Durée de la formation et examen

La formation dure 175 heures hors examen. L’examen comprend un questionnaire à choix unique (CQU) d’une centaine de question et une mise en situationcomposé de deux épreuves pratiques, ce qui fait au total 182 heures.

 

Les prérequis pour rentrer en formation donnant l’aptitude professionnelle sont :

– L’autorisation préalable délivrée par le CNAPS

 

Avantages :

Réduisez le taux d’échec avec une préparation en amont à la formation CQP. Discutez avec les experts de l’ADESS pour améliorer vos performances et vos connaissances. A la fin de ce cours préparatif ! l’ADESS vous proposera de vous orienter dans un des centres de formations agréés en plus bénéficiez au minimum de 5% de remise (sauf pour le CNPP).

Posez des questions à nos experts dans la thématique FORMATION du CQP APS 

 

Envie de participer financièrement à l'association ? Faites un DON 

Contenu Cours

Tout Afficher
Aller à la barre d’outils